Les premiers groupes de travail en France

 

Le Collectif travaille à dynamiser la filière production - transformation –distribution.

 

La plupart du millet présent dans vos magasins bio est importé, ce qui est un comble pour un pays largement  producteur avant-guerre !

 

Dans la région Centre, le G.A.B. Touraine (Groupement d’agriculteurs  Biologiques) rassemble un groupe de producteurs, tout comme le G.A.B. Vendée. Les producteurs de millets en France sont encore peu nombreux, une petite dizaine, mais depuis 2013 de nombreux contacts  ont été pris et des essais sont effectués dans plusieurs régions. D’autres syndicats de paysans bios sont contactés.

 

 

 

Citons des paysans passionnés depuis longtemps des millets, pour certains membres de Nature et Progrès et Semences paysannes, dans l’Aude, le Tarn, l’Isère, le Lot et Garonne, le Gers.

Contacts avec des transformateurs déjà impliqués dans une filière française (Société Alisa, Moulin de la Dème, Plaisance Bio, etc...)

 

 

Constitution d’une filière « pâtes sans gluten » avec un façonnier dans l’Ouest de la France, prise de contacts avec d’autres façonniers. Travail en lien avec l’association nantaise « La Bascule – graine et dynamique paysanne», qui a pour objectif la formation des paysans qui souhaitent aussi maîtriser la meunerie, la boulangerie et la fabrication de pâtes, avec des céréales anciennes.

 

Citons aussi la Biocoop de Challans et de St Hilaire de Riez (Vendée) pour leur engagement auprès d’un jeune producteur local. En tant que consommateur, insistez auprès de votre magasin biologique pour qu’il se fournisse en millet français.

 

photo Solidarité.asso.fr Intégration de millets dans les pains au Sénégal
photo Solidarité.asso.fr Intégration de millets dans les pains au Sénégal

 

Citons enfin des associations françaises  travaillant déjà sur le sujet, en lien avec l’Afrique et l’Inde. Elles œuvrent dans des zones semi-arides où la sécheresse et la désertification s’intensifient,  à la diffusion de pratiques respectueuses de l’environnement et agro écologiques, à la production de semences paysannes et plus largement tout ce qui concerne la souveraineté alimentaire. Les millets font bien sûr largement partie de leurs programmes.

 

www.terre-humanisme.org, diffuse les pratiques agro écologiques, favorise la production de semences paysannes.

 

www.solidarité.asso.fr : Au sujet des millets, met l’accent en Afrique sur l’introduction dans la nourriture de base, le pain, de variétés locales (maïs et millets) http://solidarite.asso.fr/SENEGAL-Valoriser-les-cereales

 

www.bede-asso.org : Entre autres, organise des échanges entre paysans de différents continents sur la biodiversité, et l’échange de semences.